Biologie du lynx

Lynx - Picbay

Le lynx Boréal : un félin et un carnivore

Les lynx appartiennent à la famille des félins (ou félidés), au même titre que le tigre, le guépard ou le chat. Il existe 4 espèces de lynx, et celui que l’on retrouve en France est le Lynx Boréal (ou Lynx d’Europe)

Il mesure entre 80 et 110 cm de long (sans compter sa queue), environ 60 cm au garrot, pour un poids d’une vingtaine de kg. Il est reconnaissable à ses grandes oreilles sur lesquelles se trouvent des petits pinceaux de poils noirs, et ses longs poils sur les joues que l’on appelle des « favoris ». Son pelage est tacheté et oscille du jaune / roux jusqu’au gris, la couleur varie beaucoup selon les individus.

C’est un animal carnivore. Il se nourrit principalement d’ongulés de taille moyenne : ses proies de prédilections sont les chevreuils, les chamois… et également les moutons ! C’est un animal nocturne et plutôt solitaire : la journée il reste tapi dans des cavités rocheuses ou dans les buissons, mais il sort pour chasser la nuit.

Un fonctionnement différent des autres prédateurs

Le mode de chasse du lynx ne ressemble pas à celui du loup ou de l’ours. Lors d’une attaque sur un troupeau, le lynx ne prélève souvent qu’un ou quelques animaux. Cependant plusieurs lynx sont à l’origine d’attaques répétées, s’acharnant sur un élevage et générant des dégâts considérables dans la durée pour l’éleveur. La question de la coexistence de l’activité d’élevage et du lynx ne peut donc pas être écartée.

De plus le lynx est une espèce très agile, qui grimpe aux arbres et peut faire des sauts de plusieurs mètres, ce qui lui permet de contourner les clôtures de protection généralement utilisées pour le loup.

[social_buttons facebook= »true » twitter= »true » linkedin= »true » pinterest= »true »]