Les dégâts de l’ours

En 2019, l’ours c’est :

362
attaques
1173
animaux tués
7
de dépenses publiques
80
des attaques concentrés en Ariège (09)

Si entre 2006 et 2016, le nombre d’attaque d’ours sur les élevages était plutôt constant (environ 140 attaques par an), depuis 2016 on constate une forte augmentation du nombre d’attaques : 95 attaques de plus par an en moyenne sur l’ensemble des Pyrénées ! La prédation de l’ours prend de l’ampleur et devient de plus en plus préoccupante.

En 2019, sur l’ensemble du versant français, 349 attaques ont été attribuées à l’ours, ayant entraîné 1173 animaux tués ou blessés sur le cheptel domestique. Les scientifiques précisent que ces chiffres sont certainement une sous-estimation de la prédation réelle car certains dégâts pour lesquels un doute existe quant à la responsabilité de l’ours n’ont pas été comptabilisés.

Source

Évolution du nombre de victime de l’ours

[social_buttons facebook= »true » twitter= »true » linkedin= »true » pinterest= »true »]