On dénombre jusqu’ici environ une centaine d’animaux domestiques victimes du lynx chaque année. Les premiers travaux du PNA font état de 46 à 102 attaques par an en France ; ce qui correspond à 59 à 176 animaux indemnisés par an sur les dix dernières années.

Les dégâts causés par le lynx à l’élevage sont donc moindres comparés au loup ou à l’ours, toutefois la particularité du lynx est de parfois se spécialiser sur certains troupeaux, engendrant de nombreuses attaques répétées sur la même exploitation.

Selon les travaux du COPIL du PNA, l’activité de chasse est la plus confrontée aux dégâts de lynx, ses proies principales étant les ongulés, notamment chevreuils et chamois

En 2019, le lynx c’est :

150
animaux tués
60
attaques

Evolution du nombre de victime de Lynx